ASFIA: une association humanitaire au secours des diminués

PARTAGER AVEC VOS AMIS


L’Association Solidarité Femmes d’Ici et d’Ailleurs (ASFIA) a tenu sa première sortie médiatique dans le cadre de la présentation de ses activités. La conférence a été animée par la présidente de ladite association, Mme Fatma M’Barka Mint Hamoudi, opératrice économique au cours de laquelle elle a évoqué le lancement officiel de l’association, prévu ce 27 juin au palais de la culture Amadou Hampâté Ba, à partir de 14h. C’était lundi, 21 juin dernier à l’hôtel de l’amitié.
Venir au secours des personnes en situation difficile et aider les femmes, plus précisément, les veuves des militaires tombés sur le champ de l’honneur, sont les objectifs affichés par l’association humanitaire ASFIA. Aux dires de Mme Fatma M’Barka Mint, l’association Solidarité Femmes d’Ici et d’Ailleurs est en pied d’œuvre depuis un certain moment pour venir en aide aux nécessités : « Nos actions visent à soutenir les femmes veuves militaires, les femmes policières et nous aidons aussi les femmes rurales dans les activités génératrices de revenus. Nous avons ouvert à ces femmes des matériels de travail, des machines à coudre, entre autres ».
L’association ASFIA se veut une organisation plus proche de la population, ce qui témoigne sa traditionnelle opération ramadan : « Nous donnons des denrées alimentaires aux familles en besoin ». Tous ces gestes envers les familles démunies, selon Fatma, est de montrer l’exemple aux personnes aisées afin qu’elles puissent emboîter le pas de l’ASFIA. La porte de l’association reste toujours ouverte à ceux qui souhaitent y adhérer, a-t-elle exprimé.

Sitan Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *