Situation sociopolitique du Mali: ACRT et Alliés derrière Assimi Goïta pour une transition réussie

PARTAGER AVEC VOS AMIS


Mardi, 24 mai dernier, sans doute, une nouvelle page de l’histoire du Mali s’est écrite. Elle marque l’arrestation de l’ancien président de la transition Bah N’Daw et de son premier ministre Moctar Ouane par la junte militaire à la commande du colonel Assimi Goïta. Cet événement s’est terminé par la démission de ceux-ci de leurs fonctions. De ce fait, le vendredi, 28 mai dernier, la cour constitutionnelle s’est prononcée en désignant officiellement le vice-président Assimi Goïta, comme président de la transition pour les huit mois restants à la présidence du Mali. En effet, pour manifester son soutien au nouveau président, l’association Appel Citoyen pour la Réussite de la Transition (ACRT-Faso la wele) et ses alliés ont organisé une conférence de presse, dimanche 30 dernier à la maison de la presse.
Après avoir adressé son soutien indéfectible au président de la Transition, chef de l’État, colonel Assimi Goïta, le président de l’ACRT, Issa Kao N’Djim, n’a pas hésité de dévoiler le calendrier de la mission de ladite transition à la presse. Ainsi, la transition d’Assimi Goïta démarrera selon ses dires par le rétablissement et le renforcement de la situation sécuritaire que notre pays connaît aujourd’hui.
Cependant, la bonne gouvernance demeure la question fondamentale. Elle doit passer par le toilettage dans les structures étatiques. Il s’agit, dit-il, de mettre le grappin sur les délinquants financiers sans exception avant l’organisation des élections. Ainsi, une autre mission qui se veut salutaire a été aussi évoquée par M. N’Djim, en parlant de la réduction de terrain de vie des membres des organes de la transition, notamment le président de la transition, les ministres et les membres du CNT dans la perspective de la bonne gouvernance au Mali.
Par ailleurs, l’association Appel Citoyen pour la Réussite de la Transition et ses alliés ont prévu une sortie populaire, le jeudi 3 juin 2021 prochain à la place de l’indépendance dans le but d’accompagner la transition sous le leadership du président de la transition colonel Assimi Goïta.
Sitan Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *